mercredi 10 septembre 2008

Sortie du 18 septembre pour les premières

Pour démarrer l'année en beauté, nous vous proposons une sortie jeudi prochain dans l'Aisne pour visiter une entreprise actuelle et le "familistère" conçu par Jean-Baptiste Godin, une sorte d'utopie réalisée par un chef d'entreprise qui voulait réconcilier le travail et la capital dans la 2e moitié du XIXe siècle. Voici le programme et un petit descriptif des réjouissances !

Nous partons tous du lycée à 7h15 du matin. Je sais, c'est tôt, mais vous pourrez finir votre nuit dans le car !

De 10h00 à 12h00, nous visiterons l'usine CEPAP La Couronne à Gauchy. C'est le leader européen de l'enveloppe et de la pochette, avec une histoire longue : l'abbaye La Couronne produisait des enveloppes et du papier depuis le XIIe siècle ...


Vous suivrez toutes les étapes d'élaboration d'une enveloppe jusqu'à la préparation des commandes des clients, la mise sur palette et la préparation à l'expédition. De quoi approfondir le cours de SES à venir sur les stratégies des entreprises, mais aussi de constater que le taylorisme ou le fordisme que vous étudierez en histoire-géographie n'a pas totalement disparu, loin de là !

Déjeuner à 12h30 : n'oubliez pas d'amener un pique-nique !

De 14h00 à 16h00, vous visiterez le "Familistère" ou "Palais social" de Guise. C'est une sorte d' "utopie réalisée" par Jean-Baptiste André Godin (1817-1888),
fondateur de la manufacture des fameux poêles Godin :

Convaincu par les idées développées par le socialiste-utopiste Charles Fourier (1772-1837), il cherche à réconcilier les travailleurs et les propriétaires du capital en offrant à ses salariés des "équivalents de la richesse" en les logeant dans un "Palais social" : des logements collectifs présentant un haut niveau de confort pour l'époque, des installations sanitaires (nourricerie) et culturelles (théâtre), tout cela à proximité immédiate de l'usine.

« Ne pouvant faire un palais de la chaumière ou du galetas de chaque famille ouvrière, nous avons voulu mettre la demeure de l’ouvrier dans un palais ; le Familistère, en effet, n’est pas autre chose, c’est le palais du travail, c’est le PALAIS SOCIAL de l’avenir.
Ce qu’il n’est pas possible de faire au profit de familles éparpillées et sans lien, les améliorations qu’on ne peut introduire dans le tohu-bohu des habitations ouvrières, ni à la ville, ni à la
campagne, ni dans les caves, ni dans les mansardes habitées ; ce que ne permettent pas même les habitations ouvrières isolées les mieux construites, quel qu’en soit le système : le Familistère le permet, le palais social le rend possible, bien plus, il le rend nécessaire. »
Jean-Baptiste-André Godin, La Richesse au service du peuple, le Familistère de Guise, 1875.

Tout cela nous permettra d'aborder les notions de lien marchand, lien social et lien politique sui sont au coeur du programme de SES en 1ES. Avec votre professeur d'histoire-géo, cela prolongera utilement le cours sur l'âge industriel au XIXe siècle. Et votre professeur de français a même prévu quelques développements sur les utopies.

Le retour est prévu vers 18h30 au lycée. En espérant qu'on aura beau temps pour cette sortie ... N'hésitez pas à poser une question ici ou à mettre un commentaire : c'est le but de ce blog !

1 commentaire:

Leona a dit…

People should read this.